Punaises de lits, 196 consultations médicales par jour en France !

Problèmes de sommeil, allergies, piqures, anxiété, crises d’angoisse … Les « cimex lectularius », plus connues sous le nom de punaises de lits, sont un véritable fléau qui dégrade la vie de milliers de Français.

Depuis des années la Confédération Nationale du Logement tire la sonnette d’alarme sur la recrudescence des cas d’infections de logements par des punaises de lits.

Pas une semaine ne passe sans qu’un foyer ne se déclare, et que la CNL ne soit alertée en territoire par des locataires, ou des propriétaires, totalement impuissants.

Une enquête publiée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) révèle qu’entre avril 2019 et mars 2020 plus de 72 000 consultations médicales ont été réalisées auprès d’un médecin généraliste en France suite à des problèmes de santé liés aux punaises de lits.

Cela représente 196 consultations par jour !

Cette enquête indique également que 39 % des malades souffraient d’insomnie, et qu’environ 40 % témoignent d’impacts négatifs sur leur vie professionnelle, familiale ou sociale.

La CNL regrette que ce fléau ne soit pas suffisamment pris au sérieux par l’Etat et ne soit toujours pas reconnu comme une maladie.

Alors que les cas se multiplient, que les enquêtes s’accumulent, que les médecins alertent, qu’attend le gouvernement d’Emmanuel Macron pour prendre des mesures concrètes ?

Aucun territoire, aucune habitation, n’échappe aux punaises de lits.

Il n’est pas acceptable de laisser les habitants se débrouiller seuls, avec des interventions qui atteignent jusqu’à 1 500 euros.

Les interventions doivent être intégralement prises en charge par les bailleurs et financées par un fonds national dédié.

La CNL demande la mise en place d’un grand plan d’urgence national afin de traiter ce fléau comme un problème de santé publique.