Pouvoir d’achat : ça chauffe pour le porte-monnaie des familles

Alors que le gouvernement s’entête à mener une politique antisociale, c’est à nouveau le pouvoir d’achat des familles qui est attaqué avec la flambée du prix des carburants. Et si face au mécontentement général, le gouvernement a annoncé certaines « mesurettes » de compensation, celles-ci sont loin d’être à la hauteur des coups portés au pouvoir d’achat des Français.

Après la baisse des APL et la hausse de la CSG, le racket des ménages continue donc avec la hausse du prix des carburants. Sous couvert d’ambitions écologiques, le gouvernement met en difficulté les foyers les plus modestes.

Et ce, alors même que beaucoup de foyers sont déjà très affectés par l’augmentation du prix de l’énergie, particulièrement ceux qui vivent dans des « passoires énergétiques ».

La CNL soutient toute ambition qui viserait à répondre à l’urgence du réchauffement climatique ; mais encore faut-il que celles-ci soient en accord avec la capacité de chaque ménage à assumer financièrement les mesures s’y rattachant. Dans un contexte de perte globale de pouvoir d’achat, les Français ne peuvent pas supporter ce énième coup porté à leur portefeuille.

 

La CNL appelle donc chaque citoyen à se mobiliser en signant sa pétition « Pouvoir d’achat : les familles veulent leur ‘pognon’ »* sur le site www.lacnl.com.