Marche pour le Climat : relevons ensemble ce défi collectif !

Alors que le texte de la loi Climat et Résilience a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale, les mesures qu’il contient ne suffiront pas pour atteindre les objectifs permettant de répondre à l’urgence du réchauffement climatique. Face au manque d’ambition du gouvernement, la Marche pour le Climat de cette année est, plus que jamais, un rendez-vous à ne pas manquer.

Après avoir été durement affaibli, le texte initial n’est aujourd’hui qu’une preuve de plus de l’absence de volonté du gouvernement de s’engager concrètement pour la préservation de l’environnement. A l’opposé des demi-mesures proposées, la CNL demande le retrait immédiat des logements indécents et insalubres du marché locatif, la contrainte à réaliser les travaux de rénovation énergétique et la mise sous tutelle de l’Etat des propriétaires défaillant, au nom de la mise en danger de la vie des locataires mais aussi sur le critère de la mise en péril environnemental.

Alors que la situation climatique a atteint aujourd’hui un seuil critique, la Marche pour le Climat organisée dimanche 9 mai 2021 doit permettre de montrer au gouvernement que, contrairement à lui, les citoyens sont prêts à s’engager pleinement pour la préservation de la planète.

Alors que la situation climatique a atteint aujourd’hui un seuil critique, la Marche pour le Climat organisée dimanche 9 mai 2021 doit permettre de montrer au gouvernement que, contrairement à lui, les citoyens sont prêts à s’engager pleinement pour la préservation de la planète.

Plus nous serons nombreux à descendre dans la rue, plus nous nous montrerons unis pour relever ce défi collectif, plus le gouvernement sera obligé de nous entendre et d’agir en conséquence.

C’est pourquoi la CNL sera présente dans les différentes marches organisées partout en France et invite toute la population à la rejoindre.