Manifestation du 9 octobre : la CNL dans la rue pour le progrès social

Si la CNL se bat quotidiennement pour l’accès au logement pour tous, elle est également particulièrement sensible à la défense du progrès social. Face à la dégradation de nos conditions de travail, de notre pouvoir d’achat et de nos acquis sociaux, la CNL est mobilisée et sera dans la rue mardi 9 octobre.

Comme tous les ans, la CNL sera présente au Congrès de l’Union sociale pour l’Habitat - rebaptisée « UScH » pour l’occasion : Union sociale CONTRE l’habitat - qui ouvrira ses portes demain à Marseille. Mais le rassemblement de cette année aura lieu dans un climat particulier, entre attaques frontales du gouvernement envers les locataires les plus modestes et complicité de l’USH.

Depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à la présidence, le logement est la cible de choix du gouvernement : baisse des APL, bail précarité, assèchement de la trésorerie des bailleurs sociaux, accélération de la vente HLM, regroupement des organismes, réduction de l’accessibilité des logements, etc. La liste des attaques est longue et principalement dirigée contre le logement social donc vers les foyers les plus modestes.

Mais le logement n’est pas le seul biais à travers lequel le gouvernement distille ses attaques envers les plus fragiles économiquement : service public, santé, retraite, emploi, chômage, éducation, etc. Tous nos acquis sociaux sont aujourd’hui en danger !

La CNL, déterminée à agir pour la préservation du modèle français du logement social - mis à mal par E. Macron et ses complices : les parlementaires et l’USH - se joindra au cortège de la manifestation interprofessionnelle qui défilera dans les rues de Marseille mardi 9 octobre.