Le point sur les attaques contre les APL (RLS, réforme 2020, RUA)

Depuis son arrivée à la présidence, Emmanuel Macron a fait des APL une véritable obsession, s'évertuant ainsi à déstabiliser toujours plus les locataires modestes. Après les cinq euros en moins pour tous les allocataires puis la réduction de loyer de solidarité (RLS) pour les locataires du parc social, c'est à travers une nouvelle réforme de contemporanéité et la création d'un revenu universel d'activité (RUA) que le gouvernement s'apprête une nouvelle fois à malmener les allocataires des APL.

Retour en vidéo sur ces différentes attaques avec Eddie Jacquemart, président de la CNL.