La CNL Jeunes

Alors que les conditions de (sur)vie des jeunes n’ont de cesse de se dégrader depuis de longues années, la crise sanitaire que nous traversons a dangereusement accéléré la précarisation d’une population déjà très fragile. Au moment où les jeunes doivent faire face aux dépenses de la rentrée, la CNL lance la « CNL Jeunes », une structure permettant à ces derniers de s’engager pour la défense de leurs droits et la mise en œuvre effective du droit au logement.

Trop souvent l’angle mort des politiques gouvernementales, il est aujourd’hui impossible de nier l’évidente précarisation de la jeunesse ; et les chiffres sont là pour en attester : un jeune sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté et 42 % d’entre eux rencontrent des difficultés à payer les actes médicaux ou les médicaments. Le logement n’est pas non plus en reste puisque le loyer représente 69 % du budget mensuel d’un étudiant, un chiffre colossal qui explique que ce poste de dépense soit la première cause de précarité chez les jeunes (20 % d’entre eux ont des retards de loyer).

On s’en doutait, la crise sanitaire du Covid-19 a fait voler en éclats le fragile équilibre de milliers de jeunes, étudiants ou non, salariés ou non, en réduisant considérablement leurs ressources financières (fin de contrat salarié, annulation de stage) tout en augmentant leurs dépenses (masques, gel, etc.). Ce sont donc des centaines, pour ne pas dire des milliers, de drames humains qui sont aujourd’hui à craindre.

La Confédération Nationale du Logement a toujours défendu la jeunesse mais souhaite aujourd’hui aller plus loin avec la création d’une structure CNL consacrée entièrement aux problématiques de cette dernière en matière de logement. En tant que première organisation de défense des habitants, il est important pour l’organisation de donner les outils nécessaires à la jeunesse pour gagner la bataille du droit au logement et l’accompagner dans ce combat.

La CNL appelle tous les jeunes qui souhaitent s’investir dans la conquête de leurs droits à la rejoindre car c’est ensemble que nous gagnerons ce combat.

 

 

NOS REVENDICATIONS

Pour que le droit au logement des jeunes soit enfin mis en place et respecté en France, la CNL demande :

  • La tenue en urgence d'états généraux des jeunes et du logement
  • La construction massive de logement à destination des jeunes (étudiants, jeunes salariés, foyers, etc.)
  • La rénocation de l'ensemble des 170 000 logements CROUS
  • La suppression de la cautio dans le parc privé
  • La mise en place d'une oeuvre forfaitaire pour garantir unreste à vovre décent aux jeunes
  • La suppression du délais de préavis
  • La ganrantie et développement des bourses