Journée mondiale de la francophonie : la CNL revendique des services publics sans anglicismes

Aujourd’hui, lundi 20 mars, a lieu la journée mondiale de la Francophonie, qui sera l’occasion pour tous les francophones à travers le Monde de célébrer leur langue et leur culture commune.

 

La CNL, en tant qu’association d’éducation populaire ne peut que se féliciter de l’organisation d’une telle journée, pendant laquelle les habitants de tout le territoire auront accès à des initiatives culturelles gratuites, mettant en avant des productions musicales, théâtrales et littéraires francophones. Ces évènements accessibles à tous et à toutes, permettrons par la culture de renforcer le vivre-ensemble.

           

En cette journée, dans un contexte où notre société connait une anglicisation de son vocabulaire, la CNL tient à rappeler son attachement à l’utilisation de la langue française dans les services publics. En effet, une partie de la population ne parle pas anglais.  Pour ne pas créer une barrière supplémentaire dans l’accès aux services publics pour cette partie de la population, la CNL demande à ce que les publications de l’ensemble des services publics et notamment ceux du logement soient écrites sans anglicismes.