Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie : Il est temps de mettre fin aux discriminations !

Alors que le 17 mai 1990, l’homosexualité était retirée de la liste des maladies mentales par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les discriminations envers la communauté LGBT+ font encore partie du quotidien de nombreux Français, aussi bien dans le cadre du travail que de la santé ou de l’accès au logement.

La société actuelle marque un retour inquiétant de toutes les formes de discrimination et la communauté LGBT+ n’est pas épargnée : alors qu’elles sont sanctionnées par la loi, les discriminations en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre sont toujours bien présentes en 2021 ; et la difficulté à prouver ces discriminations devant un tribunal donne à certains un sentiment d’impunité : peu de victimes portent plainte et peu d’agresseurs sont donc condamnés.

Et les lieux propices aux discriminations ne manquent malheureusement pas : sport, travail, accès aux soins, etc. Combien d’habitants de quartiers doivent subir chaque jour ce harcèlement ? Combien de jeunes diplômés ne trouvent pas de travail en raison de leur homosexualité ? Encore en 2021, l’orientation sexuelle et l’identité de genre restent un obstacle pour se construire et vivre pleinement sa citoyenneté au quotidien.

Dans le domaine du logement, beaucoup de personnes homosexuelles, bisexuelles ou transgenres se sentent démunies face à ces pratiques intolérables, et se trouvent obligées de cacher leur orientation sexuelle pour convaincre un propriétaire de leur louer un appartement !

En tant qu’organisation de progrès social, la Confédération National du Logement s’engage dans un travail de sensibilisation, à la fois envers les personnes discriminées afin de les informer sur leurs droits, et envers le grand public afin de faire évoluer concrètement les mentalités.

En cette journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, il est du devoir de chacun d’agir pour mettre un terme à ces discriminations et s’assurer ainsi que tous les êtres humains demeurent libres et égaux. C’est pourquoi les militants de la CNL s’engagent, chaque jour, à lutter contre toutes les formes de discrimination.