Grève mondiale pour le climat, pour une société plus juste !

Alors que la crise sanitaire actuelle met en lumière l’ampleur du défi climatique et des inégalités qu’il engendre, partout dans le monde, il y a urgence à se mobiliser pour exiger une société plus juste et plus respectueuse, aussi bien des êtres humains que de l’environnement.

A l’initiative du mouvement créé par l’activiste Greta Thunberg, « Fridays for Future », une grève mondiale pour le climat aura lieu le 19 mars, aux quatre coins de la planète. En France, alors que les conclusions rendues par la Convention citoyenne pour le climat n’ont trouvé que peu d’écho auprès des dirigeants politiques, le projet de loi Climat est bien en dessous des attentes des habitants.

Et le jugement est bien sans appel : les membres de la Convention citoyenne ont attribué la note de 2,5/10 à l’exécutif, estimant les décisions du gouvernement insuffisantes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Face à ce bilan, les habitants doivent se mobiliser !

Alors que la précarité touche aujourd’hui de plus en plus de citoyens et que la jeunesse se sent délaissée face aux défis qui l’attendent demain, la grève mondiale pour le climat est une opportunité d’établir collectivement un rapport de force.

La CNL appelle donc à participer à toutes les initiatives organisées sur le territoire afin de réclamer au gouvernement des réponses concrètes à la crise climatique.