Banques : un petit pas pour les consommateurs

Une disposition pour aider les consommateurs à changer de banque rentre en application aujourd’hui. La CNL se réjouit d’un droit nouveau pour les consommateurs mais revendique plus de protections contre les frais bancaires abusifs.  

Aujourd’hui sont entrées en vigueur de nouvelles dispositions facilitant le changement de banques.

Ce dispositif voulant rendre le changement de banque aussi simple que celui d’opérateur mobile permettra d’alléger les opérations en cas de changement d’établissement. Le client devra simplement donner à sa nouvelle banque un Relevé d’Identité Bancaire et un mandat pour effectuer le transfert de ses opérations régulières (versement du salaire, payement des factures d’eau, d’électricité, de téléphonie…) vers sa nouvelle banque.

L’objectif de ce dispositif est d’encourager la mobilité des usagers d’une banque à l’autre, aujourd’hui bien plus faible en France que dans le reste de l’Europe.

Ce dispositif, bien qu’incomplet puisqu’il ne facilite pas le transfert des livrets d’épargne ni des crédits, devrait permettre une plus grande mise en concurrence entre les banques et pourrait par-là aboutir à une diminution des frais bancaires.

Même si l’entrée en vigueur de cette mesure est une bonne nouvelle pour les consommateurs, la Confédération Nationale du Logement propose dans son livret   « Priorité aux Habitants » de plafonner les frais bancaires. L’ensemble des propositions de la CNL sont à retrouver sur www.lacnl.com