Aux urnes, Européen(ne)s !

Le droit au logement pour tous est un enjeu national mais aussi européen. C’est pourquoi, à l’occasion du scrutin du 25 mai 2014, la CNL mobilise son organisation, interpelle les candidat(e)s et appelle au vote massif.

Membre de l’Union internationale des locataires (IUT) depuis 1964, la Confédération Nationale du Logement se bat au quotidien pour faire entendre la voix des usagers du logement auprès des instances nationales et européennes.

Consciente de l’importance de l’issue de cette élection, elle s’est engagée depuis de nombreuses semaines dans une campagne de terrain afin de sensibiliser les habitant(e)s à la portée de leur vote.

La politique du logement est une compétence nationale, cependant, de nombreuses décisions prises à Bruxelles ont une incidence directe sur le quotidien des Françaises et des Français. La majorité politique qui sortira victorieuse de cette élection va façonner de manière durable les politiques du logement en Europe.

C’est pourquoi, la CNL et les autres membres de l’IUT ont porté aux candidat(e)s les revendications des locataires pour :

  • le droit à un logement décent et à loyer abordable pour chaque citoyen(ne) ;
  • le maintien de la compétence exclusive des Etats membres pour la définition de la mission et du rôle du logement social, notamment concernant la fixation des critères d’attribution ;
  • la création d’un nouveau « Plan Marshall » pour le logement social ;
  • l’amélioration de l’accès aux logements à faible consommation énergétique pour les personnes à bas ou moyens revenus.

 

Habitant(e), citoyen(ne), Européen(ne),

soyez au rendez-vous le 25 mai 2014

pour faire du logement, une priorité européenne.